Service de Chirurgie Cardio Vasculaire et Thoracique du CHU de Dijon

L'anatomie du coeur

Le coeur est un organe d'environ 400 gr , gros comme un poing adulte qui se trouve à la partie moyenne du thorax en arrière du sternum. Classiquement on dit qu'il se trouve à gauche car la pointe du cœur est orientée vers la gauche.

Il est situé entre les deux poumons, et il repose sur le muscle diaphragme le séparant ainsi de la cavité abdominale.

Les cavités, les vaisseaux et les valves

Le coeur est un organe creux formé essentiellement d'un muscle, le myocarde, lequel est entouré d'un "sac", le péricarde qui évite les frottements du coeur.

Le coeur comprend quatre cavités : deux cavités droites, formées par l'oreillette et le ventricule droit et deux cavités gauches, formées par l'oreillette et le ventricule gauche. Les cavités droite et gauche sont totalement séparées par une cloison (septum).

Les oreillettes sont connectées à des veines (cave inférieure et supérieure pour l’oreillette droite, et les veines pulmonaires pour l’oreillette gauche) et des artères qui conduisent le sang partant du cœur (l’artère pulmonaire pour le ventricule droit et l’aorte pour le ventricule gauche).

Les différentes cavités cardiaques sont séparées par des valves qui évitent au sang de revenir en arrière au cours du cycle cardiaque. Elles sont au nombre de 4 : la valve tricuspide se trouve entre l’oreillette droite et le ventricule droit, la valve pulmonaire se trouve entre le ventricule droit et l’artère pulmonaire, la valve mitrale se trouve entre l’oreillette gauche et le ventricule gauche, et la valve aortique se trouve entre le ventricule gauche et l’aorte.

Les artères coronaires

Le myocarde reçoit du sang par les artères coronaires qui naissent à la partie initiale de l’aorte juste au dessus de la valve aortique. Les artères du cœur reçoivent 5% du sang éjecté par l’aorte à chaque systole alors que le cœur ne représente qu’une petite partie du poids du corps. Les artères coronaires pénètrent dans la paroi du cœur ou elles se divisent en un vaste réseau de capillaires.

Deux artères coronaires naissent de l'aorte, l'artère coronaire droite qui distribue le sang à la partie droite et inférieure du cœur, et le tronc coronaire gauche qui se divise en deux artères : l'artère interventriculaire antérieure qui irrigue la partie antérieure du cœur et l'artère circonflexe qui irrigue la partie latérale du cœur. Ces trois artères principales donnent des branches collatérales (par exemple les branches diagonales pour l'interventriculaire antérieure, les branches marginales pour l'artère circonflexe). Le sang est ensuite drainé par les veines coronaires qui sont collectées par le sinus coronaire qui se jette dans l'oreillette droite.

Le cycle cardiaque

Le coeur est donc une pompe double agissant sur le circuit sanguin. Le circuit distribuant le sang oxygéné aux différents organes du corps étant nettement plus long que le circuit pulmonaire chargé d'oxygéner le sang, le ventricule gauche est plus puissant que le ventricule droit : la pression est plus élevée à l'entrée de l'aorte qu'à l'entrée de l'artère pulmonaire. Le muscle qui compose le ventricule gauche est également nettement plus épais.

La contraction du muscle est régie par un système nerveux autonome (le coeur peut battre "tout seul" à une pulsation constante) commandé par deux systèmes nerveux externes qui modulent le rythme. Le sang s'accumule dans les oreillettes, leur contraction évacue le sang dans les ventricules. La contraction des ventricules éjecte le sang dans les artères (systole). La décontraction (diastole) suit, laissant le temps au sang de s'accumuler dans les oreillettes et le cycle reprend.

  • La partie droite assure la circulation du sang pauvre en oxygène revenant de tous les orgnaes et tissus du corps et qui est recueilli par les veines caves : ce sang aboutit dans l'oreillette droite et est éjecté dans le ventricule droit.. Le sang est ensuite éjecté dans l'artère pulmonaire, l'obturation étant assurée par la valvule sigmoïde.

  • La partie gauche assure la circulation du sang oxygéné recueilli par les veines pulmonaires : ce sang aboutit dans l'oreillette gauche et est éjecté dans le ventricule gauche. Le sang est ensuite éjecté dans l'artère aorte.

Mentions légales